Portfolio primaire
Editions Didier
Tout afficher | Tout masquer | Imprimer toutes les questions/réponses | Contact

Un clic sur une question affiche sa réponse ; un nouveau clic masque la réponse.

Le portfolio est un document personnel, qui appartient à l'apprenant. Toutefois, compte tenu de l'âge des utilisateurs (enfants entre 8 et 11 ans) , il ne pourra être rempli que progressivement, tenu à jour et conservé en bon état qu'avec l'aide du professeur. Le rôle du professeur est également d'aider chaque élève à s'auto-évaluer correctement.

Mener l'élève sur le chemin de l'autonomie consiste à l'impliquer dans l'organisation de son apprentissage, à lui permettre de comprendre ce qu'il fait, pourquoi il le fait et comment. Être autonome signifie prendre des initiatives pour planifier et exécuter des tâches, faire des bilans et évaluer son efficacité, réfléchir aux procédures utilisées. Le Portfolio est un outil qui donne à l'élève la possibilité de suivre sa progression dans l'acquisition de sa compétence communicative. Développer la réflexion des élèves, leur apprendre à mesurer leur degré de réussite incombe au professeur. La réflexion est essentielle dans l'acquisition de l'autonomie.

Le moment le plus propice semble être en début d'année, que ce soit au moment du démarrage de l'apprentissage d'une nouvelle langue ou, s'il s'agit de la 2e ou 3e année d'apprentissage, après l'évaluation diagnostique à laquelle le professeur aura procédé pour évaluer les acquis des élèves. Cela permettra aux élèves de dépasser le constat de leurs forces et faiblesses et de se fixer des objectifs pour atteindre les niveaux de compétence attendus à la fin de l'année en cours.

Une lettre (p.2 et 3) ainsi qu'un parcours de découverte est proposé (p. 4) afin de familiariser les élèves aux différentes rubriques et à leurs fonctions.

Le rôle du portfolio n'est pas de se substituer aux activités d'apprentissage mais de les accompagner. Nous suggérons une séance de présentation et de découverte, puis des bilans intermédiaires et en fin d'année. En autonomie autant de fois qu'ils le souhaitent.

Nous suggérons qu'au moins une séance par trimestre soit consacrée à sa mise à jour. La tenue du portfolio s'inscrira alors naturellement dans la démarche pédagogique souhaitée qui est d'associer l'apprenant à la gestion consciente de ses apprentissages.

Si la présentation du Portfolio nécessite un peu de temps, son utilisation se révèle être un avantage dans la mesure où elle devient vite une manière d'apprendre et un facteur de motivation pour l'élève.

Piste pédagogique :
L'enseignant peut établir la Biographie Langagière de son groupe-classe : sous la forme d'un tableau à double entrée par élève, ou bien d'un planisphère avec les noms des élèves placés sur les pays les concernant.

C'est une manière de faire connaissance avec ses élèves en début d'année. L'enseignant peut évidemment s'inclure dans cette démarche.

Les éléments culturels évoqués peuvent servir de points de départ pour des prolongements éventuels, selon les projets que l'enseignant souhaite mener avec sa classe.

Au niveau des élèves, cela favorise une autre façon de connaître ses pairs. Cela participe de l'ouverture aux autres, de la compréhension et de l'acceptation de leurs particularités, leurs différences.
C'est une première étape pour rendre sensible le fait de se situer comme citoyen européen en tant qu'élève d'une école dont le pays est membre du Conseil de l'Europe.

En début d'année
Le professeur peut demander aux élèves de présenter leur biographie langagière en s'appuyant sur les parties : « Mes contacts avec d'autres langues et cultures » (p. 5 à 9) . C'est une façon de leur faire prendre conscience des connaissances et expériences acquises dans différentes langues à l'école et en dehors de l'école, de les valoriser en leur montrant qu'ils ont un niveau de maîtrise de la langue - si modeste soit-il - et de les sensibiliser à une manière d'appréhender leur apprentissage. Les séances de langue vont leur permettre de progresser, mais tout ce qu'ils pourront entreprendre en dehors des séances y contribuera également.

Le professeur peut aussi partir des objectifs attendus en fin d'année. L'élève aura connaissance des objectifs à atteindre tout au long de l'année ; cela lui permet d'avoir un but et donne aussi du sens à ses efforts d'apprentissage. De plus, il prend conscience qu'apprendre une langue c'est avant tout acquérir une compétence communicative et des savoir-faire : il s'agit d'apprendre à mieux écouter, parler, lire et écrire.

En cours d'année
Lors d'une séance d'apprentissage, le professeur peut faire une pause en demandant aux élèves de réfléchir aux stratégies qu'ils ont mises en place pour réaliser la tâche demandée et de les partager avec leurs camarades.

En début de séance, le professeur, en annonçant les objectifs d'apprentissage, peut indiquer aux élèves les descripteurs visés ou, à la fin d'une séquence, leur demander au cours de quelles tâches demandées ils ont pu s'entraîner à atteindre les objectifs mentionnés en début de séquence.

À la fin d'une séquence ou à la fin du trimestre, le professeur propose aux élèves de faire un bilan.

Verbaliser ses difficultés et ses réussites permet de développer les capacités réflexives de l'élève.

À la fin de l'année
Faire le bilan de l'année et se fixer des objectifs pour les vacances.

En dehors de la classe
Lors de la présentation du Portfolio, inviter les élèves à consigner dans celui-ci, en dehors de la classe, leurs expériences, leurs découvertes diverses en langue étrangère, que ce soit dans le cadre de leur environnement familial, de voisinage, de vacances ou autres.

Les listes de descripteurs ont l'avantage de rendre plus lisibles les différentes situations d'apprentissage auxquelles les élèves sont confrontés.

La partie des descripteurs pertinente pour un élève ou un groupe d'élèves ayant été identifiée, il est alors possible pour les élèves de faire le point régulièrement sur les comportements langagiers développés au cours des entraînements: repérer quels descripteurs ont pu être abordés par les entraînements mis en œuvre, s'interroger sur la façon dont les tâches correspondantes ont pu être réalisées, se fixer individuellement ou collectivement des objectifs d'apprentissage.

La rubrique "Mes stratégies" (p. 42 à 45) a pour but d'aider l'élève à comprendre comment il s'y est pris pour mieux comprendre, mieux parler, mieux lire ou mieux écrire. Cette rubrique lui donne des conseils dans ce sens et l'aide à prendre conscience des moyens qu'il a mis - ou pourrait mettre - en œuvre pour réaliser les différentes tâches. Ces items peuvent être considérés comme des étapes possibles, des outils pour surmonter une difficulté, pour formaliser une réussite dont l'élève pourra garder la trace dans le dossier. Les items choisis constitueront la méthode unique et personnelle de l'élève qui lui permettra de réaliser le mieux possible et avec efficacité des tâches de plus en plus complexes et de les utiliser pour l'apprentissage d'autres langues.

L'enseignant a une vision des progrès réalisés par ses élèves ou des obstacles qu'ils rencontrent puisqu'il les aide à compléter le Portfolio lors des temps de bilan qui sont faits en classe.
Il peut donc s'appuyer sur ces constats pour constituer des groupes de besoin par activité langagière par exemple.

Le portfolio intègre également la dimension TICE.
Cette dimension est devenue incontournable maintenant en langues. Il importe de prendre en compte l'environnement, la culture et les usages des élèves pour mieux les mobiliser, mais aussi parce que cela permet de développer les compétences du B2i.

D'autre part, l'usage des TICE est inhérent à la pédagogie de l'échange à distance. L'approche actionnelle est au coeur de ce type de projet qui met en œuvre la dimension européenne du CECRL en donnant à l'élève un statut d'acteur social.

Les situations prévues pour les descripteurs prennent en compte cette dimension à travers les supports et pistes de mise en oeuvre mentionnés.

Le portfolio peut-il constituer un outil pour favoriser la continuité 1er/2nd degré ?

Cet outil peut servir de point d'appui pour le professeur de 6ème pour identifier le parcours en langues étrangères de ses élèves.

Un relais pourra ensuite être pris avec le Portfolio Collège.